Yves Hayat / Photographie

Enfermées dans des boîtes en plexiglas, les « Icônes sont fatiguées » sont les visages endormis et marqués par la détérioration de la pellicule brûlée de célébrités : Warhol et GainsbourgChe Guevara et Marilyn MonroeBrando et MaoDali et Picasso. Inégalable surfer du visible, Hayat n’hésite pas à fermer les yeux à ceux qu’il représente. Les destinataires de cet univers d’icônes (…) finissent par se voir en miroir par le biais du système de la publicité et de la mode, recevant de ce reflet le même regard séducteur restitué à Narcisse par l’étang qui le reflète, les condamnant à la fin à une condition de solitude.

Date

10 juin 2019

Category

Conceptual, Photographie, Yves Hayat

Tags
hayat, music, musique, photo, yves hayat