Une Marathonienne monumentale de Philippe Hiquily installée sur le parvis de la galerie

Nous avons l’honneur et le très grand plaisir de vous présenter cette sculpture monumentale de Philippe Hiquily (Paris, 1925 – Villejuif, 2013) intitulée la Marathonienne.

 

Cette œuvre en acier soudé et peinte à l’epoxy noire, a été réalisée dans les années 1980 à la demande d’une ville française qui souhaitait installer une sculpture de l’artiste.

 

Vous pouvez découvrir cette version de 3,5 mètres de hauteur de la Marathonienne sur le parvis de la Ferus Gallery sur le Port de Saint-Jean-Cap-Ferrat (proche la Capitainerie).

 

Comme à son habitude, l’artiste a souhaité représenter ici la Femme, les femmes, la féminité sous toutes ses formes, même les plus érotiques. Notons qu’il s’agit d’une œuvre en forme d’ode à la sculpture traditionnelle grecque; Hiquily continuera par ailleurs cette exploration du classicisme esthétique antique avec une autre œuvre inspirée par les créateurs grecs avec l’Epicurienne.

 

Cette Marathonienne est sans doute l’œuvre la plus connue de ce grand artiste français. Elle commence à atteindre des prix conséquents lors des ventes aux enchères auxquelles elle participe régulièrement, et fait partie maintenant de certaines des plus importantes collections de sculptures au monde.

 

Celle que nous vous présentons actuellement sur le parvis de la Ferus Gallery est une des dernières actuellement disponible sur le premier marché. Elle provient de la Fondation Hiquily.

 

Didier Viltart
Directeur

 

 

Une photographie de l’œuvre in situ :

 

La Marathonienne de Philippe Hiquily

La Marathonienne de Philippe Hiquily

ferusgallery06
No Comments

Post a Comment